S'abonner à ce blog par e-mail

jeudi 7 avril 2016

Les séries spéciales de la 190 (W201).

La "baby benz" a permis à Mercedes d'élargir foncièrement sa gamme "vers le bas", en allant directement concurrencer la BMW série 3. Tout au long de sa carrière, elle a fait l'objet de moult séries spéciales ou limitées. Avec la 190 (W 201) sortie en 1983, Mercedes investissait avec succès – près de 2 millions seront vendues - le créneau des berlines moyennes, la marque se démocratisant au passage. Mais après sept ans de bons et loyaux services et un restylage en 1988, la carrière de la « Kompaktklasse-Limousine » s’essouffle. En avril 1990, Mercedes lance en France une série spéciale, la 190 « Contact ». Dépourvue de tout badge spécifique, elle inaugurait – pour 10.000 francs de moins que la version deux litres - le nouveau moteur 1.8 essence (109 chevaux). Avec - entre autres - l’ABS, les glaces avant électriques et la direction assistée, le minimum vital est désormais de série ! Preuve de son succès, cette version – également livrée avec le 2.0 diesel de 72 chevaux – deviendra un modèle à part entière de la gamme 190 jusqu'à l'arrivée de la nouvelle Classe C (W 202) en 1993. Amusant : les prix de la 190 Contact ont constamment baissé, la 1.8 passant de 148 000 F à « seulement » 138 900 F au dernier millésime ! Revue de détail. 


190 Cocoon

190 E Avantgarde_Azzuro

190 E Avantgarde Rosso

190 Avantgarde Azzuro

190 Avantgarde_verde

190 Sportline



190 E 2.3 AVANTGARDE AZURRO

190 Avantgarde_Azzuro

- 190 Contact (1990-1992, F): ABS, glaces avant électriques et teintées, condamnation centralisée, direction assistée, siège conducteur réglable en hauteur. En version 1.8 et 2.0 diesel.

- 190 Optimum (1992-1993, France) : jantes alu à huit branches, rétro droit électrique, boiseries sur tableau de bord ; en plus sur 2.0, 2.5 D et TD : compte-tours, antenne électrique, haut-parleurs avant, accoudoir central avant, peinture métallisé, plafonnier arrière et console centrale bois

- 190 2.0 Azzuro (1992, F) : bleu métallisé nacré spécifique, rétros dégivrants, coquilles de rétros, bas de caisse et boucliers couleur carrosserie, jantes en alliage léger à 8 trous (en option), ABS, airbag conducteur, sellerie spécifique, clim, inserts bois sur planche de bord, accoudoir central avant, glaces avant électriques, plafonnier arrière, condamnation centralisée, siège conducteur réglable en hauteur ; 300 exemplaires.

- 190 AVANTGARDE “azzuro”, “rosso” et “verde” (1992) (Allemagne) : peinture métallisée originale (bleu azur, rouge ou vert), sellerie spécifique, boucliers, coquilles de rétro et bas de caisse couleur carrosserie, jantes en alliage 15", toit ouvrant électrique, rétroviseurs dégivrants, autoradio Becker. Sur Avantgarde azzuro : sièges sport avant et arrière, sellerie cuir noir avec inserts et passepoils de couleurs différentes pour chaque siège, sièges chauffants, surtapis assortis, volant sport en cuir avec bandes multicolores, inserts carbone sur console.

- 190 AIRBAG (1989, F) : airbag conducteur « offert », 3400 FF

- 190 PRESTYL (oct. 1992, F) : série spéciale développée par les concessionnaires parisiens du même nom ; intérieur cuir et bois, alarme. Proposée aussi sur les W124.

- 190 DTM (Allemagne, automne 1992) : jantes alu huit trous, sellerie à damiers, sièges avant sport, bois sur console, toît ouvrant électrique (2.3) ; disponible en 1.8 et 2.3 Sportsline.
- 190 Limited Edition (USA, 1993) : peinture métal, cuir, clim’ auto, jantes alu, tab. bord bois, sièges électriques ; 1400 exemplaires (2.3 et 2.6)

- 190 Berlin 2000 (Allemagne, été 1992) : chassis sport, jantes alu, peinture gris métal, décoration « Berlin 2000 » ; disponible en 1.8 et 2.3 et 3.2 AMG ; 190 exemplaires
- 190 Sportline: susp abaissé de 21 mm, pneus 205/55 VR15 (de la 2,5-16), JA, direction plus directe, volant cuir plus petit, levier vitesse cuit, sièges avant sport (tissus à carreaux), acc central

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire