S'abonner à ce blog par e-mail

lundi 11 avril 2016

Essai: 450 SEL 6.9 (W 116)


Une 911 version panzer, voici comment on peut qualifier la Classe S la plus extrême de son époque, la 450 SEL 6,9. Deux chiffres qui cachent un moteur « XXL », celui de la mythique Mercedes 600, poussé à près de sept litres, rien de moins. 286 chevaux, 225 km/h, le 0 à 100 km/h en moins de 8 secondes… le tout dans deux tonnes de confort sécuritaire ouaté. Retour sur la « 6,9 », jugée par la presse comme la meilleure et la plus rapide berline du monde en 1975. Bref, la Rolls de Stuttgart.

1968
Présentation de la 300 SEL 6.3 : le moteur de la 600 descend dans la berline haut de gamme W109. Déjà des performances de GT (0-100 km/h en 6,5 secondes !).
1972 :
Au Salon de Francfort en septembre, Mercedes-Benz présente la grande berline haut de gamme "S Klasse", (Sonderklasse, ou Classe spéciale en allemand) première Mercedes à adopter la dénomination de "Classe" S. Au programme: trois modèles 280 S et SE (6 cylindres 156 ch et 185 ch avec injection), et 350 SE (V8 200 ch). La 450 SE (V8, 225 ch) sort 6 mois plus tard en empattement standard et en version longue, baptisée SEL (+ 10 cm), en même temps que le roadster 450 SL.
1973-74 :
Version longue 350 SEL puis 280 SEL.
La 450 SE est couronnée "Voiture de l'année" en 1974 par un jury de 54 journalistes européens.

1975:
Lancement de la 450 SEL 6,9 en mai, dotée du V8 des légendaires "600" et 300 SEL "6.3" porté à près de 7 litres. Première Mercedes équipée d'une suspension hydropneumatique. A plus de 180 000 francs, elle coute deux fois le prix d'une "simple" 350 SE.
1977 :
La "6,9" est proposée au catalogue de Mercedes-Benz of America (jusqu'au millésime 1979).
1978 :
Inédit dans la catégorie: lancement de la 300 SD Turbodiesel (Etats-Unis et Canada seulement) , qui reprend le 5 cylindres 3 litres de la 240 D 3.0 avec turbocompresseur : 115 ch. Autre première: le premier antiblocage de roues ABS (dévreloppé en commun avec Bosch) est proposé en option.
1979 :
La nouvelle Classe S (W 126) apparaît en septembre. La W 116 continue à être produite en versions 450 6,9 et 300 SD jusqu'en avril 1980.













PRODUCTION

Classe S W 116: 473 035 ex. (1972-1980)
dont 450 SEL 6,9 : 7 380 ex. (dont 1 816 exportées aux USA et au Canada)

BIEN
- Performances de Porsche 911.
- Confort pullman.
- Tenue de route et freinage rassurants.
- Silence, équipement
- Occasion pas si difficile à trouver.

PAS BIEN
- Adhérence parfois limite (pas de véritable autobloquant)
- Ligne trop proche des autres Classe S de l'époque.
- Budget entretien et carburant


Lire l'essai réalisé par mes soins pour le site automobile-sportive.com



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire