S'abonner à ce blog par e-mail

lundi 11 avril 2016

Les danseuses de Michel Tona

Depuis 7 ans, je suis rentré de plein pied dans le monde des youngtimers. Ma première "danseuse" a été un coupé 300 CE-24 (W124). Le bilan: confort pullman, moteur onctueux et puissant, performances de premier ordre, prestige et ligne très pure. Deux ans plus tard a-t-il été remplacé par un break C43 AMG (W202). Discrétion, son, performances de GT, praticité et rareté (808 exemplaires fabriqués). A suivi en 2012 une montée dans une autre zone de prix : un SL 500 de 2002. Je ne sais toujours pas si je le vends, après seulement 3000 kms effectués en trois ans, ou si je garde cette GT onctueuse à souhait, très confortable et silencieuse, au "Variodach" magique et rapide à déployer (12 s !). A coté de la SL est venue se rajouter - crime de lèse majesté - une petite entorse à l'étoile: une Peugeot 604, ex ambassade d'Argentine. Produite de 1975 à 1985, elle visait les Classe E et série 5. Non sans talent... 
























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire