S'abonner à ce blog par e-mail

lundi 26 décembre 2016

C'est beau une ville la nuit

Reprenons le titre d'une émission phare d'Inter avec Bohringer au mike de mémoire et plongeons nous dans une ambiance urbaine et sombre. Tous les ans au pied du sapin, j'ai trouvé un magnifique livre photos portant sur la ville qui ne dort jamais en particulier et les États-Unis en général. Ma fascination pour ce pays et ses habitantes à quatre roues vient sans doute d'un voyage en Floride en première et de deux étés de vente en porte-à-porte en Californie et à Seattle au début des nineties.

Voici donc rassemblées les plus belles – à mon sens - photos de ricaines perdues dans les rues de la grosse pomme, des années 40 aux années 80, souvent à la tombée de la nuit. Trois ouvrages passionnants à parcourir, confortablement installé dans un fauteuil club avec Chivas et Churchill. Moins galère que de frayer un chemin dans une expo surchauffée. Précision: Wegee et Garry Winogrand sont des autodidactes adeptes de la photo « à l'instinct ». J'espère que vous serez sensibles au résultat.
 
Taschen, New-York, portrait of a city. Reuel Golden
Le pont Triborough. Ouvert à la circulation en 1936, il se compose de trois ponts interconnectés qui relient Manhattan, le Bronx et le Queens. (Anonyme, 1937)

Citizen Kane passa pour la première fois au Palace Theater à Times Square.1 (Anonyme, 1941).

Sugar Ray Robinson, l'un des plus grands boxeurs de tous les temps, et sa flamboyante Cadillac rose devant son café-bar à Harlem. (Georges Kargen, 1950)

Devant le Birdland à 4 heures du matin. (William Claxton, 1960)

Yeux félins. Attitude typiquement new-new-yorkaise de la jeune femme aux lunettes de soleil portées de nuit. (Larry Fink, 1961)
Le mannequin Anne Ste Marie et un dragueur dans la circulation new-new-yorkaise. (William Klein, 1962)


Photos prises en 1951, 4 ans avant la démolition des voies suspendues de la 3e Avenue. Les trains qui y circulaient ont vite été oubliés comme l'avaient été les voitures à cheval quelques années plus tôt. (Esther Bubley, 1951)

Voiture abandonnée dans le Bronx. (Phil Stanziola, 1964)

Garry Winogrand, catalogue de l'exposition du Jeu de Paume, 2014.
2 New-York, vers 1963
4 New-York, vers 1970
3 New-York, 1960
 
5 Houston, 1964
1 Park Avenue, 1959
6 Los Angeles, 1983


7 Los Angeles, 1983
 
Tumultueuse Amérique 1960-1990, Jean-Pierre Laffont (Ed. Glitterati)

1 Voitures abandonnées au nord de Manhattan, 1975. New-York est au bord de la faillite. Les chantiers sont abandonnés et les poubelles se remplissent sans être vidées. Ce spectacle de désolation fait partie du quotidien des New-Yorkais.

2 Bronx, été 1956. Dans Fox Street, deux gamins jouent sur le toit d'une Plymouth Savoy abandonnée, avant que la fourrière passa ramasser l'épave, ce qui peut prendre des semaines.

3 NYC, 13 août 1969. Neil Amstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins, les astronautes d'Apollo XI, offrent à la ville l'occasion de les célébrer en jetant des fenêtres des bureaux des énormes quantités de papier. Ils recevront tous les trois la médaille présidentielle de la liberté.

4 Manhattan, août 1970. McSorley's est le plus vieux pub irlandais dont les traditions anglo-saxonnes interdisent la présence des femmes. Cela changera en 1970. Mais on y mange toujours des oignons crus.

5 Manhattan, août 1970.Deux membres de l'Organisation Nationale des Femmes, sont en guerre contre le bar McSorley Olde Ale House qui refus d'admettre la clientèle féminine. La devise de ce pub est « Bonne bière, oignons crus et pas de femme ».



6 Brooklin. Pendant les funérailles des 29 prisonniers (noirs) tués lors la prise d'otage de dix gardes de la prison d'Attica, les noirs défilent et se massent sur les trottoirs et font le salut des Black Panthers en levant le poing.


7 Fort Worth, Texas, mars 1976. Les autoroutes du Texas sont vides pendant la crise de pénurie de carburant. Les camionneurs mettent au point un langage parallèle et installent des radios CB pour communiquer entre eux et s'entraider à trouver les stations ouvertes.


8 Detroit, 1980. Les voitures neuves ne se vendent pas. Ne pouvant faire face à leur crédit, les automobilistes doivent rendre leurs véhicules. Les concessionnaires de voitures d'occasion vendent des modèles quasiment neufs pour un dixième de leur valeur.


9 Havana, Arkansas. Face à la misère qui augmente, des milliers de fermiers abandonnent leurs fermes et leurs voitures.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire