S'abonner à ce blog par e-mail

lundi 1 décembre 2014

Ah, si GT riche !

Flashback, un mois après la première mondiale de l'AMG GT au Mondial. 40% moins chère que l'encombrante et peu pratique - mais oh combien culte - SLS à portes papillon, la nouvelle Mercedes-AMG GT offre quasiment autant de sensations. En version "S" de 510 chevaux, elle affiche le même poids puissance qu'une 911 Turbo et dépasse la Gullwing "II" sur le boucle nord du Nürburgring, dixit ses concepteurs. Tout en étant capable d'emmener le gentleman driver, sa maîtresse, leurs bagages et les indispensables casques et sneakers Stand 21 pour un week-end sportif en amoureux.

Petits cochons...Du souffle puissant de son V8 biturbo, la GT va vous enfûmer...!
Allez Christophe (NdR: de RTL), la France te regarde !


Mais que vient faire l'ex break 245 de Jean-Luis Dumas, l'ancien patron d'Hermes
au Mondial ? Réponse au Hall 8 (Exposition "L'Automobile et la Mode").

Ah, les formes des 70s, on ne s'en lasse pas (Maserati Boomrang et Mercedes C111
à moteur rotatif de 335 chevaux, à droite).

Retour à la conférence de presse, il est 15h30, le V8 biturbo vient de rugir pour lancer
les hostilités.


Docteur Zetsche, aka "Big Moustache" prend comme à chaque Salon la parole.
Encore la pêche à deux ans de la retraite...
La GT partage son V8 quatre litres avec la nouvelle C63 AMG. Grrrrrrrrrrrrrrrrr !

Et si je troquais mon vieux break C43 AMG de 98 (V8 atmo, 306 ch) pour le nouveau
déménageur d'Affalterbach ?

Chaque moteur AMG est signé du monteur qui l'a réalisé. L'assemblage d'un V8
dure environ 2 heures.
Allez Dieter, au turbin !
Réponses aux premières interviews, programmées à la minute près. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire